Pour une soirée d’entreprise avec ou sans alcool ?

Vous aimez ? Dites le nous !

Ce ne sont pas les raisons qui manquent pour organiser une soirée d’entreprise : un anniversaire, l’atteinte des objectifs annuels, un pot de départ ou même un afterwork. Nous pourrions être tentés d’apporter ou consommer de l’alcool tant, le vin est ancré dans notre culture. 

 

Cependant, outre Atlantique, nos homologues américains, eux, ne consomment pas d’alcool durant ces événements professionnels. 

 

On peut donc se poser la question, malgré toutes les tentations, faut-il systématiquement apporter de l’alcool durant des événements d’entreprise ? 

 

Nous y sommes bientôt ! Dans quelques jours, se déroulera l’annuelle soirée d’entreprise, celle qui permet de relâcher la pression de l’année et qui permet également de féliciter tous les salariés qui vous ont permis d’atteindre vos objectifs. Comme chaque année, vous avez fait appel aux services de Privateaser qui vous ont trouvé la salle parfaite et les prestataires qui sauront répondre à toutes vos attentes. Mais voilà, à quelques jours de votre événement, vous vous demandez s’il ne serait pas mieux de ne pas commander d’alcool pour la soirée. Dure décision, aussi bien pour vous que pour vos collaborateurs.

 

 

Mais alors ? Que faire ? 

 

Plusieurs solutions s’offrent à vous afin de permettre à vos collègues de passer une bonne soirée en ne consommant peu ou pas d’alcool. 

Tout d’abord, l’un des meilleurs moyens est de limiter les quantités d’alcool puis d’avertir vos invités au préalable. Ainsi, ils seront évidemment au courant du nombre limité de verres et ne seront pas poussés à consommer plus qu’ils ne devraient.

 

De façon générale, il est important de rappeler à vos collègues que vous organisez une soirée, certes, mais une soirée d’entreprise. En effet, on reste dans le cadre professionnel, il faut donc garder un minimum de tenue. N’hésitez pas à le dire avant chaque événement, surtout si vous invitez des associés à votre soirée. Cela en tient de la réputation de votre entreprise, surtout si vous louez une salle ou un bar pour l’occasion.

 

 

Si vous organiser un afterwork, un pot de départ ou un anniversaire sur votre lieu de travail, vous ne pourrez pas acheter tous les alcools du monde. D’après l’article R4228-20 du Code du Travail, seuls la bière, le cidre, le vin et le poiré sont autorisés. Assurez-vous que vos collègues n’essayent pas d’apporter de l’alcool fort. Si un problème dû à l’alcool se déroule pendant ou après l’événement, l’entreprise sera tenue pour responsable. 

 

Il sera aussi important de prévoir un buffet consistant. Quid des chips et petits gâteaux apéritifs qui laisseront vos invités sur leur faim. Pourquoi ne pas proposer à chacun d’apporter quelque chose qu’ils auront fait eux-mêmes ? Cela leur permettra d’échanger des recettes, de goûter ce que vos collègues ont préparés et découvrir leur côté cuisinier. Mais surtout, tout le monde pourra picorer et surtout, manger à sa faim. 

 

Si vous souhaitez modérer la consommation de vos invités, vous pouvez toujours vous référer aux critères fixés par l’OMS pour les quantités d’alcool : deux verres pour les femmes et quatre pour les hommes. Cette donnée est à titre indicatif, vous pouvez couper la poire en deux et compter 3 verres par personne. Incitez également vos collègues à boire le fameux verre d’eau après chaque « conso ». Ce remède de grand-mère est très efficace ! Évidemment, ce n’est qu’un conseil et non un remède miracle mais celui pourrait s’avérer appréciable lors d’un lendemain de soirée. Si l’alcool déshydrate le corps, le verre d’eau, lui, permet de lutter contre ces effets et de limiter les dégâts. D’autre part, vous aurez moins envie de boire, car l’eau remplit l’estomac et peut aider à consommer moins. Les boissons sucrées, comme des sodas, ne sont pas conseillées dans ces situations.  

 

Si vous engagez spécialement des barmans pour l’occasion, demandez-leur de préparer une grande carte de cocktails sans alcool. Cela sera une bonne option et changera des habituelles pintes de bière et verres de vin. Proposez également des boissons plus simples comme des jus de fruits, des sodas, des eaux aromatisées ou de la limonade. Cela permettra à vos collègues de commencer doucement la soirée. 

 

 

Quelles sont les activités à proposer ?

 

Les gens ont l’habitude de boire et de s’amuser grâce à l’alcool. Si vous souhaitez modérer progressivement la consommation pendant votre soirée, à vous de prévoir des activités qui pourraient attirer leur attention et les pousser à consommer moins pendant votre événement. Par exemple des activités autour de la prévention. 

 

Attention ! Le but est d’organiser quelque chose de fun, pas une conférence de 5h sur les méfaits de l’alcool. Vous ne voulez pas endormir vos collègues. Mais vous pouvez créer un jeu avec des voitures truquées qui reproduisent l’effet de la conduite en état d’ivresse. 

 

Vous pouvez également vous référer à une vidéo de deux Youtubeurs, McFly et Carlito, qui ont imaginé tout un parcours truffé d’obstacles afin de prévenir les jeunes sur les effets de l’alcool sur le corps, la conscience et la perception. 

 

Organiser un événement d’entreprise n’est pas une mince affaire ! De nombreux critères rentrent en compte et vous vous devez de les respecter pour que votre soirée plaise à tout le monde. 

 

Conseil de Privateaser 

N’hésitez pas à proposer des alternatives pour les invités qui conduisent : entre taxi, covoiturage ou encore VTC, vous trouverez forcément la solution. 

 

Sinon, en passant sur privateaser.com, vous pouvez le stress de l’organisation et nous laisser les clés pour que nous puissions vous concocter l’événement parfait pour votre entreprise.