Pot de départ réussi : le mode d’emploi

Vous aimez ? Dites le nous !

Ça y est. L’aventure dans votre entreprise touche à sa fin. Vous quittez le navire pour voguer vers de nouveaux horizons. Quel que soit le motif de votre départ, il est toujours préférable de ne pas partir comme un voleur ! Le traditionnel pot de départ est l’occasion de dire au-revoir à vos collègues. Pour certains, il s’agit d’un événement stressant. Voici tous nos conseils pour organiser au mieux votre pot de départ.

1. Pourquoi organiser un pot de départ ?

Organiser un pot de départ est fortement conseillé, quelles que soient les raisons, licenciement ou démission, et cela pour plusieurs raisons :

    • Entretenir son réseau : vous serez probablement amené à travailler avec vos anciens collègues à l’avenir. Voyez ce pot de départ comme un outil de networking.
    • Finir sur une bonne note : que vous soyez resté quelques mois ou plusieurs années dans votre entreprise, votre pot de départ est le moment de clôturer votre collaboration en laissant une bonne image de vous (et de vous faire regretter !)
    • Garder contact avec vos collègues devenus amis : le pot de départ est un moment d’échange, profitez-en pour discuter avec tout le monde.

Voici d’autres raisons annexes mais auxquelles on ne peut s’empêcher de penser pour l’organisation d’un pot de départ :

  • Se faire payer un dernier verre par son patron
  • Avoir un beau cadeau
  • Dire vos quatre vérités à vos collègues avant de partir

2. Comment organiser son pot de départ ?

Pour que votre pot de départ soit une réussite, nous vous conseillons de suivre ces étapes : 

Où l’organiser ?

Il existe différentes options de lieux pour organiser votre pot de départ. Si vous travaillez dans un bureau, celui-ci sera sûrement votre 1ère option pour organiser votre pot de départ. Vous pouvez choisir la salle de repos, la cafétéria ou bien la plus belle salle de réunion. Par ailleurs, n’oubliez pas de bien nettoyer la salle à la fin de votre réception. Si vos bureaux ne vous semblent pas adaptés à fêter votre départ, ou si vous partez avec des tensions ou si l’alcool n’est pas toléré dans votre entreprise, préférez un pot de départ en dehors de vos bureaux. Ainsi, vous serez plus détendu et vous pourrez profiter de vos collègues, devenus des amis, en toute convivialité. Il est possible de privatiser un bar ou un restaurant pour votre pot de départ, alors n’hésitez pas à sortir du cadre des bureaux! Voici une sélection de bar parisiens de styles différents pour fêter votre départ : 

  • Le Freemousse bar : les tireuses à bière et à vin sont en libre service ! Il suffit de vous munir d’une carte spéciale et vous pourrez déguster l’une des 12 bières provenant des 4 coins de la planète !
  • L’hypnose : ce bar à cocktails situé sur les Grands Boulevards accueillera vos collègues dans une ambiance lounge, décontractée et cosy. Les cocktails classiques sont revisités à des prix abordables.
  • Le Chai d’Adrien : si vous avez des amateurs de vins parmi vos collègues, ce bar est idéal pour déguster un bon verre de vin accompagné par des planches et tapas.

Réussir son invitation

Pas de pot de départ, sans invitation. Cela coule de source et pourtant il doit être bien rédigé. Néanmoins, votre message d’invitation à votre pot de départ doit rester court et simple. Choisissez bien vos mots et allez droit au but. Inutile d’écrire un roman sur les raisons de votre départ. En effet, ce mail de départ a pour objectif d’informer vos collègues sur la date, l’horaire et le lieu de votre pot de départ. Vous pouvez, par exemple, préciser que vous “partez vers de nouvelles aventures” ou que vous “quittez le navire” mais inutile d’indiquer s’il s’agit d’un licenciement ou d’une démission. Restez positif et ne rentrez pas dans les détails. N’oubliez pas que vous voulez laisser une bonne image de vous auprès de vos collègues.

Invitez tous vos collègues 

Quelles que soient les raisons de votre départ, il est important d’inviter toutes les personnes avec qui vous avez travaillé au sein de votre entreprise lors de votre pot de départ. En effet, le pot de départ est l’occasion de tirer un trait sur les rancoeurs et quitter l’entreprise sur une bonne note. N’oubliez pas que “le monde est petit” et qu’il est probable que vous soyez amené à travailler avec vos anciens collègues.

Choisissez une date en amont

Il est important de s’y prendre à l’avance. Nous vous conseillons d’envoyer vos invitations de pot de départ au minimum deux semaines avant la date prévue de votre pot de départ afin que chaque invité puisse s’organiser. Quitte à relancer par la suite vos invités par mail plus tard, vos invités pourront déjà noter dans leurs agendas la date de votre pot de départ. Choisissez une date qui permet à un maximum d’invités d’être présent sans pour autant empiéter sur leur temps de travail.

Une fois la date choisie, il ne vous reste plus qu’à déterminer l’horaire du pot de départ. Traditionnellement, le pot de départ en entreprise se passe en fin d’après-midi pour ne pas couper la journée de travail. N’oubliez pas les collègues qui doivent partir plus tôt que les autres pour trouver l’horaire idéal. Prévoyez une bonne heure pour votre “cérémonie” de pot de départ. Enfin, l’horaire qui nous semble le plus adapté est 17h30 car cela permet aussi bien aux collègues qui partent tôt que ceux qui restent tard de passer vous dire au-revoir.

Régalez vos collègues

Vos collègues s’attendent à trouver de quoi manger et se rafraîchir lors de votre pot de départ. De fait, au moment de faire vos courses, ne tombez pas dans le classique en prenant des chips, cacahuètes, coca-cola, bières…Vous n’invitez pas vos collègues à prendre l’apéro devant un match de foot. Offrez-leur un pot de départ de qualité sans forcément casser la tirelire. Vous pouvez très bien choisir des produits salés et sucrés de qualité comme des financiers, du saucisson Corse, des cookies avec du mousseux. En revanche, ne vous montrez pas trop radin sur la quantité. En effet, certains collègues viendront à votre pot de départ bien après le coup d’envoi. Prévoyez donc la quantité nécessaire pour satisfaire tout le monde. Si vous n’avez pas le temps de faire les courses ou de cuisiner, n’hésitez pas à faire appel à un traiteur pour votre pot de départ.

 

Préparez votre discours de départ

Un discours, un discours, un discours!”. Et oui… Vous n’échapperez pas au fameux discours de départ de votre entreprise. Ce moment peut être stressant surtout si vous n’avez pas l’habitude de prendre la parole en public. Encore une fois, peu importe les raisons qui vous ont poussé à quitter votre entreprise, le discours fait partie du traditionnel pot de départ. Alors autant le préparer. Inutile de faire un long discours. Soyez vous-même. Néanmoins, il faut trouver le juste milieu sans en faire trop, ni tomber dans l’hypocrisie.

Remerciez ses collègues 

Depuis quelques jours, il se trame quelque chose derrière votre dos et vous le sentez. Effectivement, vos collègues ont organisé une cagnotte et se sont cotisés pour vous offrir un cadeau de départ. Une petite phrase de type “Oh merci ! Je ne m’y attendais pas! Il ne fallait pas. C’est super gentil de votre part…” sera tout à fait apprécié au moment où vous recevrez votre précieux cadeau. Une fois avoir exprimé votre gratitude auprès de vos collègues, la dernière étape est de remercier vos gentils collègues avec un mail de remerciement.  Vous pouvez en profiter pour glisser vos coordonnées personnelles et écrire un mot aux personnes qui n’ont pas pu être présentes à votre pot de départ. Ainsi, ce mail de remerciement sera votre dernière trace écrite dans l’histoire de votre entreprise alors soyez sincère et invitez vos collègues à garder contact avec vous.

***

Vous souhaiter organiser votre pot de départ dans un bar ou restaurant ? www.privatiser.com vous permet de réserver le lieu idéal, et gratuitement, pour fêter votre départ d’entreprise ! 

Cet article vous a plu? Celui-ci vous plaira certainement : 5 idées pour marquer les esprits pour votre pot de départ !