Comment organiser un afterwork d’équipe ?

Vous aimez ? Dites le nous !

Originaire d’outre-Manche, l’afterwork est un moment privilégié durant lequel des collègues se réunissent dans un pub après leur journée de travail. Cette pratique typiquement anglo-américaine s’est progressivement mondialisée et formalisée. L’afterwork est aujourd’hui considéré comme une source de cohésion et de solidarité au sein d’une entreprise.

 

 

I – Pourquoi organiser un afterwork ?

 

Selon les chiffres d’un sondage OpinionWay réalisé pour Privateaser, l’afterwork est un moyen d’améliorer le bien-être des salariés sur leur lieu de travail. Le manque d’intérêt des entreprises pour ce genre d’événements existe pourtant bel et bien : bien que 60% des salariés pensent que l’afterwork participe au bien-être dans leur entreprise, seulement 13% des entreprises le prennent en compte dans leur budget. En effet, à l’heure actuelle en France, près de neuf sociétés sur dix n’attribuent aucun budget à l’organisation d’afterworks, ce qui témoigne du long chemin qu’il reste encore à parcourir pour que le concept s’impose dans l’hexagone.

 

Les bienfaits des afterworks peuvent pourtant être nombreux : outre l’amélioration du bien-être des employés d’une entreprise, ils permettent de partager un moment entre collègues dans un contexte informel. Les conditions idéales seront réunies afin d’interagir, échanger et apprendre à mieux connaître vos collaborateurs. Vos conversations ne seront plus centrés sur vos missions, vos objectifs ou encore vos projets professionnels, vous pourrez découvrir les origines de vos collègues, leur nombre de frères et soeurs, leur parcours scolaire ou encore leurs talents artistiques.

 

L’enjeu peut paraître minime mais il est en réalité primordial. Trois salariés sur quatre rentrent chez eux directement après leur journée de travail, ces derniers n’ont donc jamais l’opportunité de se rapprocher de leurs collaborateurs en dehors des heures de travail. Le lien entre employés d’une même entreprise est limité à un cadre strictement professionnel, ce qui peut mener à un manque de cohésion au sein d’une équipe. Le concept de l’afterwork repose essentiellement sur le partage et la convivialité, il permet de créer une solidarité entre collègues et il fait naître un sentiment d’appartenance à un même collectif.

 

 

Les moments privilégiés comme les afterworks ont aussi des conséquences directes sur le travail des employés. Se sentir intégré au sein de son équipe, n’éprouver aucune difficulté à travailler en groupe avec ses collaborateurs, avoir l’impression d’appartenir à une entité et être parfaitement conscient que notre travail ne sert pas une individualité mais tout un collectif, voilà les vrais enjeux des afterworks. En améliorant le bien-être des salariés au travail, les afterworks influent indirectement sur la productivité d’une entreprise, des études ayant prouvé qu’un employé heureux est un employé plus efficace et appliqué dans ses missions.

 

Dans le cadre d’un afterwork, une entreprise peut responsabiliser ses salariés en leur confiant l’organisation de l’événement. La société se contentera de leur accorder un budget précis dédié à l’organisation de leurs afterworks, cela les stimulera et participera à créer une atmosphère de travail agréable. Et inutile de casser la tirelire dans le cadre de l’organisation de ces événements : l’important est de réunir tous vos collègues autour d’un verre pour partager un moment agréable.

 

II – Ne pas négliger le choix du lieu

 

Pour vous assurer d’organiser un afterwork réussi, vous devez choisir le lieu qui vous conviendra le mieux. Afin de découvrir vos collègues, mieux vaut éviter les afterworks sur votre lieu de travail. On vous conseille plutôt d’opter pour un bar propice à la détente après une longue journée au bureau. En d’autres termes, évitez les établissements trop bruyants où vous devez parler fort pour vous faire entendre. Vous pouvez aussi trouver un bar avec un espace privatisé pour l’occasion. L’afterwork d’entreprise est l’occasion de discuter avec vos collègues, de faire connaissance, assurez-vous de réserver un bar chaleureux où vous pourrez confortablement vous installer pour partager un bon moment avec vos collaborateurs. La recherche d’un bar pour afterwork peut être longue car il en existe beaucoup, le mieux étant en plus de changer de lieu à chaque fois pour motiver vos collègues et faire de ce moment une vraie découverte.

 

Afin de vous guider dans le choix du lieu de votre afterwork, on vous donne une liste des éléments à prendre en compte.

 

  • Pour motiver vos collègues, choisissez un lieu proche des locaux de votre entreprise. Et si vous optez pour un établissement qui nécessite plus de dix minutes de trajet, faites en sorte d’avoir des arguments convaincants : un bar réputé, un restaurant que vous voulez essayer, un rooftop, une belle terrasse, un concept original, essayez d’attiser la curiosité de vos collègues pour leur donner envie de faire le déplacement.
  • En parlant de curiosité : visez les lieux atypiques. Vos collègues seront ravis de faire le déplacement pour découvrir un établissement unique, pour découvrir une nouvelle culture ou même un nouveau concept dans la capitale. Jetez un coup d’œil à cette liste de bars atypiques pour un afterwork à Paris.
  • Faites un sondage pour savoir quel genre de lieu plairait à vos collègues. Donnez-leur le choix, faites-les participer à la prise de décision, ils auront l’impression d’avoir contribué à l’organisation de l’afterwork et ils seront sans doute plus motivés à l’idée d’y aller.
  • Partez à la recherche des offres exclusives pour convaincre vos collaborateurs de venir. Un happy hour prolongé spécialement pour vous, des réductions pour les consommations dans le cadre de votre afterwork, si vous êtes assez nombreux, vous pourrez négocier des avantages sympathiques qui apporteront indéniablement un plus à votre événement.

 

III – Organisation de l’afterwork

 

Dans le cadre de l’organisation de votre afterwork, vous devez respecter certaines étapes et éviter quelques erreurs afin d’optimiser vos chances de faire de votre événement une réussite.

 

 

  • Opter pour un afterwork en petit comité. Si vous travaillez au sein d’une start-up, aucun problème de ce côté, invitez tous vos collègues. Par contre, si vous travaillez au sein d’une grande entreprise, on vous conseille de privilégier les afterworks par pôle ou par petites équipes. Si vous avez plus de 50 convives, le concept perd totalement son intérêt. Le but étant de favoriser la communication et les échanges, préférez les petits comités.
  • Prévenir vos collègues suffisamment tôt. Envoyez un premier mail à l’ensemble de vos collègues au moins deux semaines avant l’afterwork puis un second mail quelques jours avant afin de leur rappeler l’événement. Vous pouvez aussi opter pour un doodle qui permettra à vos collègues de vous transmettre leurs disponibilités. C’est une mesure indispensable si vous ne voulez pas voir votre afterwork être déserté.
  • Immortaliser le moment. En prenant des photos ou des vidéos, par exemple. Ce sont des petits détails qui feront plaisir à vos collaborateurs. Quelques mois après votre afterwork, vous replongerez tous ensemble avec plaisir dans ces souvenirs et vous vous souviendrez entre deux éclats de rire du pichet de bière renversé accidentellement sur l’un des convives par Henri ou encore de la danse improbable de votre collègue Clara.
  • Organiser un apéritif dinatoire. C’est le moment de vous faire plaisir. Pour ajouter une pointe d’originalité, on vous conseille même de commencer par un apéro dans vos locaux avant de sortir prolonger la soirée dans un bar. L’utilité de rester dans vos bureaux ? Vous pourrez demander à vos collègues d’amener des mets originaux à déguster durant l’apéro afin de découvrir tous ensemble de nouvelles saveurs. Laissez libre court à votre imagination.
    • Organisez un apéritif oriental en amenant un tajine et des falafels
    • Optez pour un apéritif tahitien avec un chao men et un poe banane
    • Cuisinez le caviar ou la Saint Jacques si vous souhaitez un apéritif dinatoire chic
    • Dirigez-vous vers une thématique apéritif froid afin de revisiter les classiques comme le club sandwich et le tartare de saumon. Pour organiser un véritable apéritif dinatoire gastronomique, on vous conseille de suivre quelques recettes qui vous donneront satisfaction.
  • Choisir une bonne activité pour un afterwork. Les bonnes idées de jeux pour animer votre afterwork sont nombreuses. Elles vous permettront de faciliter les échanges et d’inciter vos collaborateurs à s’ouvrir. Adaptez votre choix à la météo et à la motivation de vos convives. Vous pouvez opter pour :
    • une partie de pétanque
    • une course d’orientation
    • une course d’endurance
    • du vélo
    • un concert en plein air
    • du kayak
    • une partie de mini-golf
    • une murder party
    • une partie de billard
    • un shooting photo entre collègues
    • un blind-test
    • un karaoké
    • du tennis de table
    • du baby-foot
    • un cours de cuisine ou d’œnologie
    • un escape-game

L’organisation d’un afterwork vous offre une occasion en or de découvrir vos collaborateurs et d’apprendre à les connaître dans un cadre autre que professionnel. Ce concept tarde à s’imposer en France mais il gagne doucement du terrain. A une époque où le team building est en plein essor et où le travail collaboratif devient incontournable, les afterworks sont amenés à devenir un rendez-vous régulier et important au sein d’une entreprise. Et si vous voulez être préparé à toutes éventualités dans le cadre de votre afterwork, on vous propose un article qui traite du sujet sur un ton plus léger.