Trois séminaires à organiser pour une année réussie !

climate-kic-350836

 

Les trois types de séminaires au cours d’une année :

Parmi les différents types de réunions de travail que peut organiser une entreprise, le séminaire est sans conteste l’un des plus prisés : parfois festifs, parfois stratégiques, les entreprises organisent ces événements régulièrement, souvent plusieurs fois par an, sur une durée allant d’une journée à un week-end entier. Mais combien de séminaires faut-il organiser par an ? Quel est le nombre idéal pour renforcer l’esprit d’entreprise sans dépasser son budget, et quand faut-il les organiser ?

 

Pour répondre à cette question, il faut tout d’abord identifier les différentes sortes de séminaires, qui remplissent un grand nombre de fonctions :

 

– Les séminaires de formation :

Ils sont consacrés à l’amélioration de la qualité du travail et à l’augmentation de la productivité des équipes. De la même manière les séminaires de management permettent à de jeunes cadres et managers d’apprendre les ficelles de leur nouveau métier ou de renforcer leurs compétences. En règle générale, une sortie par an suffit. Tout dépend de quand elle aura lieu. Nous vous recommandons de les organiser après les fêtes de fin d‘année : vous aurez ainsi eu le temps de voir vos collaborateurs à l’oeuvre, et de remarquer les problèmes et les manquements pour les résoudre au mieux ! (De plus, il sera plus facile de trouver un lieu pour votre séminaire après le mois de décembre).

 

– Les séminaires d’intégration :

Ceux-là sont organisés pour accueillir les nouveaux arrivants. L’idée est de passer un moment dans un contexte informel pour qu’ils se sentent accueillis au sein de l’équipe. Des nouvelles têtes, il en arrive souvent : c’est pourquoi il est nécessaire d’organiser au moins une sortie par an, de préférence au cours du premier trimestre, environ un mois après les retours de vacances : cela permettra de consolider les liens qui se seront créés au cours des premières semaines de travail, sans pour autant empiéter sur les festivités de fin d’année.

 

– Les séminaires de motivation :

Ces séminaires servent à rassembler les énergies de l’équipe après une réussite ou une période particulièrement difficile pour permettre à ses collaborateurs de se détendre. Autant en organiser au moins une fois, voire deux fois l’an pour maintenir le moral des troupes ! On vous recommande de l’organiser soit en novembre soit entre mars et avril, pour que ces événements servent de balises au cours de l’année entre la soirée de décembre et celle de l’été.

 

Prolongez les effets positifs des séminaires avec un coach personnel :

Grâce à des séminaires fréquents, vos collaborateurs pourront recharger leurs batteries et conserver entre eux une bonne relation. Mais si vous voulez préserver un état d’esprit positif au sein de votre organisation, il faut aussi se soucier du développement personnel de chacun de vos collègues, l’ingrédient essentiel d’une motivation durable : pourquoi ne pas vous mettre en contact avec un coach professionnel ?

 

Vous pouvez trouver de très bonnes ressources en ligne, comme par exemple www.zouzen.fr, où Daniel vous propose de faire de chaque journée au travail un rendez-vous avec votre propre développement personnel. Accédez à des articles enrichissants, des pistes pour renforcer votre mindset, et divers outils, notamment pour réussir ses entretiens professionnels. Vous recevrez une séance audio guidée de gestion des émotions, ainsi que des conseils et techniques pour apprendre à être heureux et serein au bureau : un excellent moyen pour améliorer l’ambiance de travail pour tous vos collègues !